Propriété intellectuelle : une stratégie pour accélérer vos projets deeptech

Le 21 février dernier, l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) et le CEA (Comissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives) ont animé un workshop pour aider les startuppers de la deeptech à définir et réaliser leur stratégie de propriété intellectuelle.

 

À cette occasion, plusieurs axes ont été valorisés :

📍  Le coût de la PI peut être rentable lors de la levée de fonds ; cette stratégie témoigne du sérieux des recherches menées, auprès des investisseurs. Par ailleurs, le brevet se retrouve dans le bilan actif de l’entreprise.

📍  La microélectronique (semi-conducteurs), les nouvelles technologies de l’énergie (NTE) et l’instrumentation constituent les domaines techniques applicatifs dans lesquels le CEA dépose le plus de brevets.

📍 Accédez gratuitement aux enjeux concurrentiels du marché que vous ciblez & à l’ensemble des données françaises sur les brevets / marques / dessins / modèles et comptes annuels des entreprises RNCS depuis le site de l’INPI.

📍 La cartographie des inventions de l’INPI vous permet de décrypter les tendances fortes de la recherche, d’aller au-devant des procédures judiciaires & d’impliquer des partenariats avec de grandes entreprises.

📍 Grâce au dispositif d’accompagnement du CEA Investissement, vos projets de startups peuvent être accompagnés et financés dès l’amorçage et jusqu’aux phases de croissance. (Une startup est éligible lorsqu’elle licencie une technologie CEA ou signe avec lui un contrat de R&D).

 

Pour en savoir plus, retrouvez la présentation de l’événement ci-après :